Journée mondiale du diabète

Image illustrant Journée mondiale du diabète 17/11/2018

Cette semaine avait lieu la Journée mondiale du diabète, le mercredi 14 novembre. A cette occasion, Mélanie SIMON, la diététicienne nutritionniste et sophrologue du Cabinet paramédical des Gayeulles, nous propose un article à propos du diabète et des risques qu'il présente. 

Depuis sa création en 1991, la Journée Mondiale du Diabète, organisée chaque 14 novembre, est le symbole d’une mobilisation collective. Son objectif : mieux faire connaître le diabète, sa prise en charge, et, surtout, les moyens de le prévenir. Avec 400 millions de personnes diabétiques dans le monde, c’est une véritable pandémie et un enjeu de santé publique majeur. Information, prévention, prise en charge et accompagnement des patients sont des aspects essentiels pour faire reculer la maladie.

Le diabète est une intolérance aux glucides, c’est à dire un trouble de la régulation du glucose (glycémie) entraînant un excès de sucre dans le sang ou hyperglycémie chronique. Il existe plusieurs formes de diabète : le diabète de type 1, le diabète de type 2 et le diabète gestationnel.

Le diabète gestationnel est un trouble de la tolérance glucidique conduisant à une hyperglycémie de sévérité variable, débutant ou diagnostiqué pour la première fois pendant la grossesse. Le risque le plus important pour votre bébé, c’est la macrosomie, c’est à dire un poids de naissance trop important, supérieur à 4 kg, qui entraîne un accouchement difficile et des complications comme la dystocie des épaules. Pour la future maman, le risque le plus important est la pré-éclampsie ou toxémie gravidique (associant hypertension artérielle, œdèmes, prise de poids rapide).

 

Qui consulter ? 

  • Le médecin généraliste ou un endocrinologue / diabétologue : leur rôle est de poser le diagnostic et d'adapter le traitement.
  • Un diététicien nutritionniste, comme Mme Mélanie SIMON, pourra vous aider : elle vous aidera à adapter votre alimentation à votre maladie, notamment pour éviter les hypoglycémies et savoir les gérer.
  • Un psychologue, comme Mme Audrey BRUN, sera à votre écoute : elle pourra vous aider à accepter votre maladie si l'annonce du diagnostic et l'adaptation à votre nouveau rythme de vie vous semble difficile.
  • Un sophrologue, comme Mme Mélanie SIMON, vous apprendra à gérer votre stress : un des principaux challenge quand on vit avec une maladie chronique c'est de ne pas céder à la peur des conséquences de la maladie, de son évolution possible. Dans le cas du diabète, le stress rend plus difficile la régulation de la glycémie.
  • Un podologue : pour soigner vos pieds et éviter les complications liées au diabète.

 

N'hésitez pas à prendre rendez-vous au cabinet paramédical des Gayeulles pour vous aider à gérer votre diabète.

Notre diététicienne nutritionniste sophrologue :

Mélanie SIMON

07.70.10.11.13
https://www.clicrdv.com/simon-melanie


Notre psychologue / Psychothérapeute :

Audrey BRUN

06.42.77.65.49
https://www.clicrdv.com/audrey-brun