Informations principales de la semaine (n°3)

Image illustrant Informations principales de la semaine (n°3) 11/03/2018

Cette semaine, le Cabinet paramédical des Gayeulles de Rennes vous présente plusieurs articles autour de la santé et venant des réseaux sociaux.

Nous avons donc sélectionné 4 informations :

  • Le Figaro Santé nous fait part de l'arrivée du nouveau carnet de santé au 1er avril 2018. Les courbes de croissance et le calendrier des vaccinations ont été actualisés, ce qui n'avait pas été fait depuis 2006. Des conseils ont également été ajoutés à destination des parents. Pour les enfants nés depuis le 1er janvier, le premier changement concerne les 11 vaccins obligatoires, contre seulement 3 auparavant. Pour les courbes de croissance et de poids, elles sont revues à la hausse car les enfants ont nettement grandi depuis la création des dernières courbes. L'indice de masse corporel fait également son apparition. Divers avertissements pour les parents sont ajoutés concernant l'exposition des enfants aux écrans, les allergènes, les produits chimiques, le fait de secouer son bébé, les risques de mort inattendue du nourrisson... (1)
  • La semaine du rein se déroulait cette semaine. L'émission AlloDocteur (France 5) nous informe sur l'insuffisance rénale, dite maladie "silencieuse" car quasiment asymptomatique. Grâce au dépistage, il est possible de retarder, et même d'arrêter la progression de la maladie. Pour prendre soin de ses reins, l'alimentation joue un rôle primordial : il s'agit de boire beaucoup d'eau et de limiter les quantités de sel car l'excès de sel favorise l'hypertension, ce qui abîme les microvaisseaux des reins. (2)
  • Cette semaine était également la semaine de mobilisation contre l'endométriose que l'on retrouve dans près d'un cas sur deux d'infertilité. Les règles des femmes atteintes deviennent très douloureuses, la fatigue est extrême, des douleurs sont présentes pendant les rapports sexuels, des névralgies irradient parfois jusque dans la jambe ou le dos... Aujourd'hui, selon l'émission AlloDocteur (Frace 5), environ une femme sur dix en âge d'avoir des enfants souffre d'endométriose. Pourtant, les patientes attendent en moyenne 6 à 10 ans avant d'être diagnostiquées. (3)
  • Le 8 mars était la journée de lutte pour les droits des femmes. De nombreux témoignages ont été diffusés sur différents supports, des causes importantes ont été soulevées comme les maladies dont souffrent les femmes, les violences subies par les femmes, le droit à l'avortement... RennesVilleMétropole nous propose, jusqu'au 25 mars, un ensemble de conférences, débats, projections, et expositions autour de l'engagement  collectif et de l'émancipation des femmes. (4)

 

(1) Le Figaro Santé : un nouveau carnet de santé

(2) AlloDocteur : l'insuffisance rénale trop souvent ignorée

(3) AlloDocteur : Endométriose, oser mettre des mots sur la douleur

(4) Twitter de Rennes Métropole