Informations principales de la semaine (n°15)

Image illustrant Informations principales de la semaine (n°15) 03/06/2018

Comme chaque semaine, l'équipe du Cabinet paramédical des Gayeulles de Rennes vous présente sa sélection d'articles retenus sur les réseaux sociaux, touchant à l'actualité et à la santé. 

Nous vous présentons, cette semaine, 3 informations :

  • Tout d'abord, Le Figaro nous parle de la loi agriculture et alimentation tout juste votée. Encadrement des promos dans la grande distribution, révision de la construction des prix aux agriculteurs, relèvement du seuil de revente à perte, mauvais traitements dans les abattoirs, lapins et poules en cage, bio dans la restauration collective, étiquetage des produits... : le texte et ses nombreux amendements ont été l'objet de vifs débats. À quelques exceptions près, les amendements qui répondaient directement aux demandes des consommateurs, et souvent aux promesses de campagne d'Emmanuel Macron, ont été rejetés, créant ainsi la polémique. (1)
  • Le 30 mai était la journée de la Sclérose en Plaques. Le Figaro Santé nous parle de cette maladie : la sclérose en plaques (ou SEP) est une maladie auto-immune (dysfonctionnement du système immunitaire) qui touche plus de 100 000 personnes en France. Elle se déclare généralement au début de l’âge adulte. Très handicapante, elle n’est en revanche pas mortelle. La sclérose en plaques, comme son nom l’indique, est une maladie responsable de la formation de plaques dans le système nerveux central, dues à la destruction de la myéline. (2)
  • Le 31 mai était la Journée Mondiale sans Tabac. Selon le Figaro Santé, entre 2016 et 2017, plus d’un million de fumeurs quotidiens ont arrêté de fumer. Il s'agit d'une baisse considérable liée, entre autres, à l’augmentation du remboursement des aides au sevrage et à l’instauration du paquet neutre. (3) Le Ministère des Solidarités et de la Santé nous rappelle que la hausse des prix des produits du tabac avec l’objectif du paquet à 10 euros en 2020, a engendré une baisse des ventes de 9,1% au 1er trimestre 2018. Entre 2016 et 2017, la consommation quotidienne de tabac a diminué significativement parmi les femmes de 55 à 64 ans, passant de 21,1% à 17,6% ; la consommation quotidienne de tabac a diminué parmi les hommes de 18-24 ans, passant de 44,2% à 35,3% ; et pour la 1ère fois depuis 2000, la prévalence du tabagisme quotidien diminue parmi les fumeurs les plus défavorisés : de 38,8% en 2016 à 34,0% en 2017 parmi les personnes aux revenus les plus faibles. (4)
     

 

(1) Le Figaro : Loi agriculture et alimentation

(2) Le Figaro Santé : Sclérose en plaques

(3) Le Figaro Santé : Tabagisme

(4) Twitter Ministère des Solidarités et de la Santé